A la UNE

Décidément, l’Etat malien peine à trouver ses marques et à se hisser à la hauteur de ses responsabilités à l’égard des populations placés sous sa protection et de la communauté internationale.
L’initiative du Premier ministre, Moussa Mara, de se rendre à Kidal, malgré les avis exprimés sur l’opportunité de cette visite, relevait d’un manque total de sens politique. Il faut dire que le Président de la République malienne en personne déclarait auparavant qu’il ne négocierait pas, alors que le MNLA (Mouvement Nationale de Libération de l’Azawad), le HCUA (Haut conseil pour l'unité de l'Azawad) et le MAA (Mouvement arabe de l'Azawad attendaient depuis des mois que le nouveau gouvernement se décide enfin à reprendre le cours de ces négociations comme le prévoient les accords de Ouagadougou de juin 2013. Il s’agit de la seule voie possible pour décider de manière durable de l’avenir des rapports entre le Mali et l’Azawad.
26 mai - 22:16
Le MNLA demande l’intervention de la Mauritanie pour la libération de l’un de ses chefs détenu au Mali
01 oct 2014
© Fournis par RFI FR RFI
C'était il y a près de onze mois. Le 2 novembre 2013, les deux envoyés spéciaux de RFI, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, étaient assassinés près de Kidal, dans le nord du Mali.
01 oct 2014
Meeting à Ghadames en Libye géré par le représentant de l'ONU Leon Bernardino (C) le 29 septembre 2014. REUTERS/Stringer
Le but de cette réunion entre députés d’un même Parlement dominé par les anti-islamistes est de relancer le dialogue. Parmi les élus présents, une quinzaine siège actuellement. Les autres, dont certains soutiennent les milices qui contrôlent Tripoli, ont depuis cet été décidé de le boycotter.
01 oct 2014
Le ministre de la Justice algérienne a annoncé à la télévision avoir identifié certains des ravisseurs d'Hervé Gourdel. Reuters
La vidéo non datée d’une durée d’environ quatre minutes a été mise en ligne sur le site You Tube, mardi en fin d’après-midi. C'est une mise en scène proche de ce que fait l'organisation Etat islamique.
01 oct 2014
Crédit photo: Tous droits réservés d.r.
C’est l’effroyable sort réservé aux hommes de l’ombre. Des coups oui, mais sans les honneurs. Mardi 23 septembre, la tête de Himma Ag Sidi Mohamed, un jeune touareg de la tribu des Kel Asar, a été retrouvée suspendue au poteau d’un hangar sur le marché de la ville de Zouéra à une centaine de...
01 oct 2014

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil